Quelques parts

Une discussion avec toi, une discussion avec les paysages, surtout, une discussion avec moi-même. Pendant un été, regarder le territoire, toi là-bas, moi ici, ou moi là-bas, toi ici, c’est selon. Regarder le territoire et lui répondre en tentant de deviner ce que toi à 1693 km tu découvres et de quoi tu discutes. Confiance. Une correspondance sans mot, dont le langage n’est mis en commun qu’au moment de la mise en espace. Toi, moi, des lieux, juste assez semblables, juste assez différents. Au final nous ici, vous qui constatez ce qu’on a bien pu tenter de se dire sans se rejoindre.

Exposition en duo avec Sophie Lauzé, présentée en janvier 2019 à Espace )( parenthèse.

À l’été 2018, les artistes partent chacune sur une île. Alphiya à l’Est, aux Îles-de-la-Madeleine, Sophie au Nord, à Tête-à-la-baleine. Dans l’idée de générer des actions simultanées à distance, elles ont réalisé des interventions sur leur territoire respectif.

L’exposition documente ces manœuvres. Les artistes ne souhaitant pas nécessairement qu’on puisse distinguer à quel lieu appartiennent les éléments, l’intérêt se trouve davantage dans la comparaison des moyens qu’elles utilisent pour créer sur des territoires différents.

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s